Fête Médiévale

 

La Roche à Foucauld

 

 

3 avril 1995 -  naissait l’appellation « LES RUPIFICALDIENS ».

Cette association est la descendante du Comité des fêtes de la Rochefoucauld déclaré au J.O. le 31 janvier 1961 qui lui-même est devenu Association pour animation et organisation de manifestations culturelles (APAMCLR).
Ces différentes appellations sont restées sous le même numéro de déclaration au J.O du 31 janvier 1961.

Retraçons l’histoire de cette association : Qui était-elle initialement ?

Le Comité des fêtes de La Rochefoucauld

 

1960 à 1974 ce comité organise de grandes manifestations à La Rochefoucauld (Noces villageoises, cavalcades, marchés d’Antan….).

1975-1976 voit le jour de la première fête historique en plein jour sur la place du champ de foire ayant pour Thème : François 1er

Suivra  l’époque de Charles VII. Pour cette fête, et pour la première fois les portes du Château s’ouvrent au public avec l’accord de la Duchesse Edmée de La Rochefoucauld.

1977- année très importante pour le Comité. Sous l’influence de certains membres de l’association amoureux du château et de l’histoire locale, il est décidé de créer, pendant la période estivale, un spectacle « SON et LUMIERE ». Ce dernier va retracer mille ans d’histoire de la ville, du château, et de la famille de la Rochefoucauld et ce dans le cadre prestigieux du château appelé aussi « Perle de l’Angoumois ».

Commence alors une grande aventure humaine qui va durer 20 ans (1977 à 1997) et qui va fédérer plusieures générations de bénévoles rupificaldiens et du canton. A cette époque, elle fait partie des plus grandes manifestations de ce type en France avec le Lude, le Puy du Fou, et Castillon la Bataille.

Pour mémoire, quelques chiffres :

-          14 tableaux historiques
De la légende de Mélusine en passant par le moyen âge, la renaissance, la révolution, et 1900

-          550 bénévoles de la Rochefoucauld et du canton en costumes d’époque et 60 cavaliers et attelages vont envahirent tour à tour l’esplanade du château pour nous faire revivre des scènes des différentes époques (cascades, combats, danses, effets spéciaux pyrotechniques, jeux de jets d’eau et de lumières).

-          Un très grand succès (Plus de 2000 spectateurs à chaque représentation et ce pendant 20 ans)

1982grâce aux infrastructures du « Son et lumière » à l’intérieur du Comité des fêtes est créée une section hippique pour organiser, dans le parc du Château, le dernier week-end d’août, un concours  national de sauts d’obstacles avec épreuve nocturne (cette dernière a fait le renom de ce concours).

Nombre de cavaliers émérites et dont la renommée n’est plus à faire ont participé à ce concours.

Aujourd’hui, pour des raisons purement techniques, cette section a créé sa propre association qui s’appelle « Concours Hippique La Rochefoucauld ». Ce dernier a fêté cette année les 35 ans de concours de sauts d’obstacles.

1995APAMCLR devient l’association « LES RUPIFICALDIENS »

Fin 1997Usure, manque de bénévoles et de finances, l’association « Les Rupificaldiens » ne réalise plus le son et lumière et se met en sommeil. Il faudra attendre 2009 pour les prémices d’un renouveau.

2009 -Les anciens, nostalgiques des années 1977 à 1997 organisent une exposition et une rétroprojection du Son et Lumière.

2010La Rochefoucauld fête les 700 ans de sa création qui date de l’époque médiévale, certains bénévoles du son et lumière organisent, avec l’aide de la municipalité, un week-end festif (15 et 16 mai 2010) au Couvent des Carmes.

Au programme :         - exposition (100 ans de festivités à La Rochefoucauld)

                  - Un spectacle nocturne

                  - rétrospective d’un mini son et lumière

Cette prestation connaît un grand succès et persuade les plus jeunes du son et lumière de faire renaître « Les RUPIFICALDIENS ».

2011 – le bureau est formé. Une réflexion est menée pour l’organisation d’un programme.

2012  - la décision est prise de créer une animation médiévale sur 1 journée le 3ème samedi de Juillet, dans la partie basse du parc du château et ce avec l’autorisation de Madame Matossian.

Un village médiéval est installé. Petits et grands peuvent passer 1 journée de rêve :

Au programme : déambulation dans  la ville, démonstration de combat, machine de guerre (catapulte, bélier), farces, parcours de jeux pour enfants avec adoubement des jeunes chevaliers, artisans et exposants (sculpteur sur bois, safranier, création de bijoux, travaux de cuir, des archers, des cordiers, des tailleur de pierre, etc…., village des gueux, campement, fort et surtout les spectacles des troupes que vous découvrirez tout au long du parcours de notre site,  repas médiéval au programme, etc….

 

4 ans de succès, et l’aide financière de différents organismes d’état, nous ont permis, en 2015, d’organiser cette fête sur 2 jours (samedi et dimanche) 

 

Quelques chiffres :

4000 spectateurs dont 800 enfants

140 bénévoles
10 troupes soit une trentaine d’artistes

 

Cette manifestation est la plus importante du territoire et de l’été rupificaldien.

 

2016 est en cours de préparation et aura lieu les samedi 23 et dimanche 24 juillet